Exemple d’un grand site internet

embryology.ch est un cours d’embryologie en ligne à l’usage des étudiants et étudiantes en médecine des Universités de Fribourg, Lausanne et Berne. Il est placé sous l’égide du Campus Virtuel Suisse.

Sur mandat de la Division d’Histologie de l’Université de Fribourg, j’ai été chargé de la direction artistique du site internet, du webdesign (conception graphique, ergonomie, développement) ainsi que de l’illustration, au sein d’une équipe pluridisciplinaire d’une douzaine de personnes.

Bien qu’il soit de niveau universitaire, embryology.ch est ouvert à tout public. L’équipe de production, composée essentiellement de chercheurs/enseignants en médecine a produit l’entier des cours (texte, images, etc) avec quelques collaborations extérieures, principalement pour des relectures et des expertises. Le site a été rapidement bilingue français/allemand, puis l’anglais a été introduit peu à peu. Le site compte plus de 400 pages par langue, sans compter les nombreuses fenêtres popup. Il comprend environ 1200 images.


Pour se faire une idée, voici
quelques pages exemplaires :
8.3 Délimitation (4e semaine) : Lien
22.3 Développement du système nerveux... : Lien
22.4 Vue de l’histogénèse et de la myélinisation... : Lien
22.7 Développement du rhombencéphale : Lien
22.9 Diencéphale et hypophyse : Lien
6.6 Quiz : Lien
N’oubliez pas de suivre les liens à partir de ces pages...

- La production a démarré en 2000 et s’est étendue sur plusieurs années. Le site devait être opérationnel rapidement, module après module, bien avant que tous les contenus soient réalisés, vérifiés et intégrés. Les outils utilisés sont au niveau de ce qui était techniquement viable à l’époque. Les CSS étaient tout neufs et les browsers du moment (Netscape4 et Explorer4), bien trop occupés à se faire la guerre, ne les supportaient que très partiellement. Le site a donc été construit avec GoLive en tables HTML avec peu de CSS. Les pages sont statiques. Cela n’a pas posé de problèmes de production majeurs, car la plupart des cas de figure de mise en page étaient disponibles sous forme de templates modulaires prêtes à l’emploi.
Aujourd’hui, ce site conçu en 2000 est toujours parfaitement consultable et reçoit plus de 4000 visiteurs/jour en provenance du monde entier. Il sert de référence dans de nombreuses facultés de médecine.

Il est amusant de constater que, sur ce site développé en 2000, j’utilise déjà un menu vertical en position fixe. Ce menu reste toujours visible, même lorsqu’on est tout en bas d’une longue page.
Aujourd’hui, cet effet est devenu très tendance et nombreux sont ceux qui pensent qu’il s’agit d’une invention récente ;-)
Je le propose moi aussi dans mon modèle LIFT.